Vous êtes ici

/ Le Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan est né !

Print
-A +A

Le Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan est né !

Le territoire du Golfe du Morbihan vient d'être classé en Parc naturel régional !

Le 50ème de France.

 

 

Le décret de classement signé par le Premier Ministre, le 2 octobre, couronne une démarche de concertation conduite depuis 20 ans qui a tracé et élaboré le projet territoire jusqu'en 2027. Ce projet dont la qualité a été reconnue par l'ensemble des collectivités qui l’ont approuvé, donne vie au Parc.

 

 

Les collectivités locales (30 communes, 5 communautés de communes et d’agglomération, le département du Morbihan et la Région Bretagne, maître d’ouvrage)  ont approuvé cette première charte de Parc naturel régional en délibérant en ce début d’année 2014 pour une durée de douze ans. Elle a été adoptée par décret lançant ainsi le 50ème parc.

Suite à une démarche de territoire initiée en 1994 par les élus locaux et leurs partenaires, la Région Bretagne, à leur demande, a délibéré pour engager une procédure de classement du Golfe du Morbihan en Parc Naturel Régional en 1999.

Le cœur du Golfe du Morbihan, ce sont 17 000 hectares d’espaces maritimes parsemés d’îles et d’îlots, un concentré de paysages, une mosaïque de milieux d’un intérêt écologique majeur. Il est également le lieu d’une grande richesse culturelle et patrimoniale. Cadre d’une histoire plurimillénaire (Paléolithique), le Golfe du Morbihan témoigne d’une occupation continue de l’humain forgeant l’identité de ce territoire. Ces richesses naturelles et culturelles en font un espace convoité dont les équilibres sont fragiles et menacés par différentes pressions qui s’y exercent.

Dès ces premiers constats, les élus et acteurs locaux n’ont eu de cesse d’œuvrer par des actions de préfiguration au parc, nourrissant l’élaboration de la charte, afin de définir ensemble la stratégie de préservation de ce joyau tout en conciliant un développement soutenable.

 

A titre d’exemples quelques-unes des nombreuses actions réalisées en faveur de la biodiversité, des paysages et d’un aménagement durable :

- Installation et suivi de pontons pour la sauvegarde de la Sternes Pierregarin, espèce migratrice emblématique du Golfe du Morbihan

 - Mise en place de mouillages écologiques pour la préservation des fonds sous-marin du golfe, en partenariat avec les professionnels, les fédérations et associations de la plongée sous-marine

 - Mise en place et animation depuis 10 ans d'un observatoire photographique des paysages du golfe du Morbihan

 - Accompagnement des communes lors de l'élaboration ou la révision des Plans locaux d'urbanisme pour une gestion économe de l'espace, une maitrise de l'évolution spatiale des bourgs et des villes et pour notamment l'intégration de la trame verte et bleue dans les documents d'urbanisme

 - Gestion de l'île d'Ilur, propriété du conservatoire du littoral, dans le cadre d'un projet de gestion durable de l'île, visant notamment l'autonomie en ressources (eau, électricité, gestion des déchets) pour un projet d’accueil sur l'île

 

A travers les nombreuses actions de préfiguration du Parc, des collaborations et partenariats ont été tissés avec les acteurs locaux et des chercheurs. Innovation et expérimentation, le projet de Parc a été pionnier dans plusieurs domaines : la gestion intégrée de la zone côtière et des bassins versants, la trame verte et bleue, l’adaptation au changement climatique, les services écosystémiques. Ces divers travaux ont été récompensés par 4 trophées : en 2005 le trophée de l’Agence de l’eau pour la restauration d’une saline ; en 2007 le trophée des éco-maires pour l’installation de mouillages écologiques ; en 2013 le trophée de l’Agence de l’eau pour la restauration des cours d’eau du bassin versant de Pénerf ; en 2014 le trophée « Adaptation Climatique et territoires » de l’ADEME pour l’outil CACTUS d’aide à l’adaptation au changement climatique.

 

La création d’un Parc Naturel Régional répond à la nécessité de protéger et de mettre en valeur des territoires dont le patrimoine naturel et culturel est de grande qualité mais dont il faut préserver l’équilibre. Les Parcs naturels régionaux qui couvrent environ 15% du territoire national œuvrent pour une préservation efficace des espaces naturels conciliée avec une dynamique économique et sociale des territoires.

 

Lien vers la Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France :

 

 

 

 

bleu